Kerhuel, les résidants du quartier défrichent un ancien chemin

À Kerhuel, les habitants défrichent un ancien chemin

Samedi matin, les habitants du quartier de Kerhuel se sont retrouvés pour ouvrir un ancien chemin.
Samedi matin, les habitants du quartier de Kerhuel se sont retrouvés pour ouvrir un ancien chemin.

Au cours de la réunion des résidants du quartier de Kerhuel, proposée par Pierre Houssais et un collectif d’habitants au début du mois, il avait été décidé, en accord avec la municipalité, de remettre en état un ancien chemin parallèle à la départementale. « Une fois ouvert, il permettra de se promener en toute tranquillité de Kerhuel pour aller vers Fospoul, et ainsi éviter la circulation », avaient indiqué les riverains. Samedi matin, une vingtaine de personnes du quartier se sont donc retrouvées et ont débrousaillé, tronçonné, nettoyé le chemin, le tout dans la bonne humeur.

Un nouveau Blason

Un nouveau look au blason

Le Maire présente la maquette du Blason avec sa devise
À l’initiative du Maire, Dominique Boitel, appuyé par son conseil municipal, la décision de donner un nouveau look au blason de Kermaria-Sulard a été prise.  L’idée était de donner une image forte de la commune en s’appuyant sur une identification historique significative. La réflexion du blason s’est portée sur celui de la famille de Kerimel, ancienne et illustre lignée originaire de la Commune.
Délibération du 02 février 2018

Repas du 1 er Mai 2018

115 convives au repas des anciens du CCAS

Le repas des anciens, offert par le centre communal d’action sociale (CCAS) et la municipalité, mardi 1er mai aux personnes de la commune âgées de 67 ans et plus, a rassemblé 115 personnes dans la salle du temps libre.
Tous ont apprécié le bon repas servi par les élus et les membres du CCAS. Au cours du repas, le Maire, Dominique Boitel, a salué la présence de la doyenne du club de l’amitié, Rosalie Campion, qui aura 96 ans le 4 mai, et du doyen, René Lamézec, qui a eu 93 ans en janvier dernier. Histoires et chansons ont émaillé cette journée conviviale ;

Entourés par Joyselle Le Calvez et Mireille Maronne du CCAS, René Lamézec, doyen de la commune, le Maire, Dominique Boitel et Rosalie Campion, doyenne du club de l’amitié.

Pot du camping

Idéalement situé entre Tréguier et Perros-Guirec, le camping municipal de la vallée du Dourdu accueille les vacanciers pour des vacances tranquilles, à quelques kilomètres des plages de la côte de Granit rose, et proche des commerces du bourg.

Jeudi 16 août 2018, le Maire, Dominique Boitel et plusieurs conseillers ont invité les vacanciers du mois d’août au pot d’accueil.

Le maire a souligné avec satisfaction la progression constante de la fréquentation du camping, avec 65 % à 70 % de remplissage en moyenne et de nombreuses journées affichant complet. « Chaque année, nous essayons d’améliorer le site, niché dans le creux de la vallée, pour que les campeurs se sentent à l’aise, accueillis avec le sourire par Chantal Jagrin, la gardienne des lieux. » L’aire de camping, reclassée deux étoiles cette année, comprend 45 emplacements sur herbe, et le site propose quelques mobile-homes sur terrasse en location de Pâques à la Toussaint.

L’été, le terrain vit autour du toboggan, du bac à sable, de l’allée de boules et de la piscine chauffée à 28 degrés, dans une ambiance chaleureuse et bon enfant.

Noces d’Or Marie Hélène et Guy GARRIC

Marie-Hélène et Guy Garric étaient à l’honneur samedi matin, à l’occasion de leurs cinquante années de mariage. Le couple s’était marié le 14 septembre 1968. Ils ont eu deux filles. Guy est un ancien de la Marine qui a navigué occasionnellement sur le France. Actuellement à la retraite, le couple vit paisiblement à Kermaria depuis de nombreuses années. Ils sont entourés de leurs enfants, de quatre petits-enfants, de la famille et d’amis. C’est avec beaucoup d’humour que le maire, Dominique Boitel, a lu l’acte des noces d’or avant de les féliciter et leur remettre le certificat des 50 ans de mariage et la médaille de la commune. Tout le monde s’est retrouvé ensuite autour d’un vin d’honneur.

Les 25 ans du Jumelage, fêté à Muhlbach sur Munster

Jumelage : Vingt-cinq ans d’amitié avec MUHLBACH SUR MUNSTER

La cérémonie du jumelage s'est déroulée sur la place autour de l'ancre marine.
Pour le 25e anniversaire de jumelage, vingt personnes avec le Président du Comité, Alain Le Houerou, ont pris place à bord du car pour l’Alsace ce mercredi 9 mai pour un séjour de quatre jours. Le Maire, Dominique Boitel, était parti la veille. Durant ce voyage, ils ne seront pas seuls puisque des Plouguiellois mettront le cap vers leur commune jumelée Linthal qui se trouve à une trentaine de kilomètres de Mulbach. Pour des raisons économiques, les deux communes avaient décidé de mutualiser leur transport.


Une ancre marine remise au Maire
Lors de la cérémonie de jumelage prévue ce samedi, Dominique Boitel offrira une ancre marine à la ville alsacienne et remettra le blason de Kermaria-Sulard avec sa devise « Joie et fraternité » à Patrick Althusser, maire Mulbach-sur-Munster. Au programme des participants des visites locales : circuit des crêtes et de la petite Venise grâce à de petites barques dans le quartier typique de Colmar traversé par la rivière Lauch, à l’image de la célèbre ville italienne.

Le dimanche 10 juin 2018 Kermaria en toute liberté

Dans un autre domaine, Stéphane Courtel a organisé des matches de football en bubble impact, qui a séduit beaucoup de jeunes. Le public était ravi de voir les gamins rebondir comme des yoyos sur le sol. Le show du foot américain s’est appuyé sur une séance d’entraînement qui a surpris le public. L’aisance des déplacements des joueurs, le travail des chocs frontaux avant passage du ballon, en font une discipline étonnante et spectaculaire. Florence Ouvrard conclut : « Pour une première, on est très contents et prêts à remettre ça l’année prochaine ».
Brume sur le littoral mais temps dégagé dimanche matin, à Kermaria, ce qui a permis de découvrir les premières activités : skateboard, parcours vélo, etc., dans le cadre de l’animation festive « Kermaria en toute liberté ». Florence Ouvrard, organisatrice de la manifestation, est un peu déçue de la météo capricieuse mais très satisfaite des prestations des intervenants par leur motivation à intéresser le public dans leurs disciplines. « On a souhaité faire quelque chose d’intergénérationnel, dit-elle. Jeune ou adulte, tout le monde pouvait essayer une activité : escalade, danse afrolatino, etc. ». Elle ajoute : « Je pense que les gens ont bien apprécié ». Une quarantaine de personnes étaient à Strong by Zumba en fin de matinée. Thierry Lasmant, intervenant handisport, a permis aux valides d’essayer des fauteuils roulants en faisant quelques actions de jeux de basket. « C’est une façon de sensibiliser l’opinion, à travers le sport, sur la difficulté des handicapés à se déplacer », dit-il

Soirée Barbecue Comité d’Animation

La soirée barbecue, destinée à « apprendre à se connaître », a eu lieu vendredi 1er juin à la salle du Temps libre. « C’était une première pour la commune et un véritable succès », a fait savoir Colette Trambouze, la Présidente du Comité d’Animation.